Barcelone (Espagne)

La capitale catalane est peut-être la ville la plus séduisante du pays. C’est aussi la ville la plus cosmopolite, toujours en effervescence et à l’avant-garde, aussi bien artistique qu’économique.

La zone qui englobe la Rambla (l’avenue la plus célèbre d’Espagne), la Plaça de Sant Josep Oriol et la Plaça Reial constitue le centre névralgique de Barcelone. L’activité bat son plein de jour comme de nuit. Restaurants, bars et clubs semblent ne jamais fermer.

Vous serez sans doute ébloui par l’architecture absolument unique de l’église de la Sagrada Familia, le chef-d’œuvre moderniste (toujours inachevé) du catalan Antoni Gaudí. Le musée Picasso et la fondation Joan Míro comptent parmi les musées incontournables de la ville. Le quartier médiéval, le Barrio Gotico, est également à ne pas manquer. Gaudí déploya ses talents de paysagiste dans le parc Güell, au nord. On y a une vue magnifique sur la ville.

Les ruelles piétonnières qui entourent la cathédrale, gothique, sont idéales pour flâner. Elles accueillent souvent des artistes de rue talentueux. Au sud-est de la cathédrale, le musée d’Histoire de la ville permet de plonger dans le passé romain et wisigothique de Barcelone au cours d’une visite souterraine.

Pour faire du shopping, il n’y a pas que les boutiques (très nombreuses). Le marché aux puces d’Els EncantsVells, sur la Plaça de les Glòries Catalanes, est très pittoresque. Les amateurs d’objets anciens préféreront le Mercat Gótic (marché aux antiquités) de la Plaça Nova. Les samedi et dimanche, un marché d’art et d’artisanat se tient sur la Plaça de Sant Josep Oriol.

Les hôtels pour les voyageurs à petit budget se trouvent dans la vieille ville, de part et d’autre des Ramblas.

La capitale catalane est peut-être la ville la plus séduisante du pays. C’est aussi la ville la plus cosmopolite, toujours en effervescence et à l’avant-garde, aussi bien artistique qu’économique.

La zone qui englobe la Rambla (l’avenue la plus célèbre d’Espagne), la Plaça de Sant Josep Oriol et la Plaça Reial constitue le centre névralgique de Barcelone. L’activité bat son plein de jour comme de nuit. Restaurants, bars et clubs semblent ne jamais fermer.

Vous serez sans doute ébloui par l’architecture absolument unique de l’église de la Sagrada Familia, le chef-d’œuvre moderniste (toujours inachevé) du catalan Antoni Gaudí. Le musée Picasso et la fondation Joan Míro comptent parmi les musées incontournables de la ville. Le quartier médiéval, le Barrio Gotico, est également à ne pas manquer. Gaudí déploya ses talents de paysagiste dans le parc Güell, au nord. On y a une vue magnifique sur la ville.

Les ruelles piétonnières qui entourent la cathédrale, gothique, sont idéales pour flâner. Elles accueillent souvent des artistes de rue talentueux. Au sud-est de la cathédrale, le musée d’Histoire de la ville permet de plonger dans le passé romain et wisigothique de Barcelone au cours d’une visite souterraine.

Pour faire du shopping, il n’y a pas que les boutiques (très nombreuses). Le marché aux puces d’Els EncantsVells, sur la Plaça de les Glòries Catalanes, est très pittoresque. Les amateurs d’objets anciens préféreront le Mercat Gótic (marché aux antiquités) de la Plaça Nova. Les samedi et dimanche, un marché d’art et d’artisanat se tient sur la Plaça de Sant Josep Oriol.

Les hôtels pour les voyageurs à petit budget se trouvent dans la vieille ville, de part et d’autre des Ramblas.