Bruges (Belgique)

Parcourue par les canaux, Bruges, « musée vivant » du XIIIe siècle, s’est figée il y a cinq siècles en raison de l’ensablement de sa rivière. C’est la cité médiévale la mieux préservée d’Europe et la ville la plus visitée de Belgique. Outre ses deux merveilleuses places, le Markt (la Grand-Place) et le Burg, la ville est doté également de collections d’art parmi les plus belles du pays : citons le musée Groeninge, spécialisé dans les œuvres des primitifs flamands, et le Stadhuis, hôtel de ville du XIVe siècle, qui abrite une très belle collection de peintures et de meubles. Au centre de la ville, les visiteurs courageux peuvent jouir d’un panorama unique sur les merveilles de la cité du haut des 366 marches du beffroi.

Bruges est desservie par des trains en provenance de Bruxelles ou d’Anvers. Par ailleurs, les voyages d’une journée au départ de Bruges pour les célèbres champs de coquelicots des Flandres sont très prisés.

Parcourue par les canaux, Bruges, « musée vivant » du XIIIe siècle, s’est figée il y a cinq siècles en raison de l’ensablement de sa rivière. C’est la cité médiévale la mieux préservée d’Europe et la ville la plus visitée de Belgique. Outre ses deux merveilleuses places, le Markt (la Grand-Place) et le Burg, la ville est doté également de collections d’art parmi les plus belles du pays : citons le musée Groeninge, spécialisé dans les œuvres des primitifs flamands, et le Stadhuis, hôtel de ville du XIVe siècle, qui abrite une très belle collection de peintures et de meubles. Au centre de la ville, les visiteurs courageux peuvent jouir d’un panorama unique sur les merveilles de la cité du haut des 366 marches du beffroi.

Bruges est desservie par des trains en provenance de Bruxelles ou d’Anvers. Par ailleurs, les voyages d’une journée au départ de Bruges pour les célèbres champs de coquelicots des Flandres sont très prisés.