Nîmes (France)

Entre garrigue et Camargue, Nîmes s’enorgueillit de ses monuments romains comme de sa feria annuelle. Ville romaine dès l’époque d’Auguste ou de César (Ier siècle av. J.-C.), elle en porte encore des témoignages sublimes : le forum et son temple (la Maison Carrée), un amphithéâtre (les fameuses arènes), des thermes et de nombreuses fontaines alimentées par un édifice somptueux, le Pont du Gard. Ancien fief protestant, Nîmes a été meurtrie par les guerres religieuses du XVIe siècle avant de chercher fortune dans l’industrie textile. Capitale française de la tauromachie, elle célèbre chaque année à la Pentecôte au cours d’une célèbre feria (de l’espagnol foire) ce culte du taureau. Avant de repartir, goûtez à la brandade de morue et au croquant Villaret. Faites un détour par le Pont du Gard (Ier siècle ap. J.-C.), vestige d’un aqueduc romain qui conduisait à Nîmes les eaux de sources captées près d’Uzès.