Saint-Domingue (République Dominicaine)

Ville de tous les contrastes, festive, aux falaises battues par des flots turquoise, la capitale dominicaine est la première cité européenne du Nouveau Monde. C’est de là que l’Espagne se lança à la conquête de l’Amérique centrale et du Sud. La Zona Colonial ne représente aujourd’hui qu’un îlot dans cette agglomération de trois millions d’habitants. Elle couvrait l’ensemble de la ville à l’époque de l’expansion espagnole. Elle s’étend sur la rive ouest du Río Ozama et ses rues pavées forment un damier. La plupart des édifices ont conservé leurs murs du XVIe siècle. La Zona Colonial abrite l’église la plus ancienne du Nouveau Monde, le Convento de la Orden de los Predicadores (1520), les ruines du premier hôpital, l’Hospital San Nicolás de Bari (1503), et celles du plus vieux fort européen, le Fuerte de Santa Bárbara (1570). Faites un tour au Museo de las Casas Reales, de style Renaissance, le plus beau musée du pays. Pour les hébergements, vous avez le choix entre les grands hôtels de l’avenue George Washington, communément appelée le Malecón, qui longe la mer sur 8 km, et les petits établissements charmants de la Zona Colonial. Ces derniers n’offrent pas de vue sur la mer ni les prestations des hôtels du Malecón, mais séjourner dans un quartier jadis fréquenté par Christophe Colomb et Sir Francis Drake peut procurer des sensations uniques !

[Annonce] Comparez tous les hôtels avec Trivago !