Vienne (Autriche)

Première puissance d’Europe centrale pendant six siècles, sous les Habsbourg, la capitale autrichienne regorge de témoignages architecturaux de cette époque. Mais c’est aussi la ville des fiacres, des chefs-d’œuvre de l’Art nouveau, des cafés regorgeant de pâtisseries et ornés de miroirs baroques.

Majestueux fleuve « bleu » consacré par la valse de Strauss, le Danube a lui aussi acquis sa gloire à Vienne. Il traverse la ville en diagonale, la divisant en deux parties inégales. Le vieux centre-ville et la plupart des sites touristiques se trouvent au sud du fleuve, dans l’Innere Stadt. C’est là que s’élance la célèbre flèche de la cathédrale Saint-Étienne. Le Danube s’écoule suivant deux canaux parallèles, le premier construit en 1875 et le nouveau, bâti un siècle plus tard. Une aire de loisirs est installée sur l’île du Danube, une île étroite qui sépare les deux canaux. Le cours de l’ancien Danube forme un bras au nord du nouveau Danube et délimite le Donaupark. Ce parc bordé de plages se prête aux loisirs nautiques et abrite le Centre international de Vienne, troisième siège de l’Organisation des Nations-unies après New York et Genève.

La plupart des hôtels, pensions, restaurants et bars se trouvent dans l’Innere Stadt et à l’ouest du centre-ville. La Kärtner Strasse est une rue piétonne bordée de boutiques élégantes et de cafés où se produisent les artistes de rue. Non loin de là, le palais impérial (Hofburg) recèle un monumental héritage culturel, dont une fascinante collection d’instruments de musique anciens. Comptez plus d’une journée pour découvrir le foisonnant musée historique des Beaux-Arts (Kunsthistorisches Museum). Ses collections de tableaux des maîtres flamands Rubens et Breughel l’ancien sont uniques. Faites un saut au musée Sigmund Freud, installé dans la maison où vécut le célèbre psychiatre. À l’extérieur du centre-ville, le palais du Belvédère (Belvedere Schloss), superbe ensemble baroque flanqué de jardins, fut construit par le prince Eugène de Savoie au début du XVIIIe siècle. Enfin, Schönbrunn, magnifique palais inspiré de Versailles, comporte près de 2 000 pièces (40 sont ouvertes au public) et un vaste jardin de style classique.

Première puissance d’Europe centrale pendant six siècles, sous les Habsbourg, la capitale autrichienne regorge de témoignages architecturaux de cette époque. Mais c’est aussi la ville des fiacres, des chefs-d’œuvre de l’Art nouveau, des cafés regorgeant de pâtisseries et ornés de miroirs baroques.

Majestueux fleuve « bleu » consacré par la valse de Strauss, le Danube a lui aussi acquis sa gloire à Vienne. Il traverse la ville en diagonale, la divisant en deux parties inégales. Le vieux centre-ville et la plupart des sites touristiques se trouvent au sud du fleuve, dans l’Innere Stadt. C’est là que s’élance la célèbre flèche de la cathédrale Saint-Étienne. Le Danube s’écoule suivant deux canaux parallèles, le premier construit en 1875 et le nouveau, bâti un siècle plus tard. Une aire de loisirs est installée sur l’île du Danube, une île étroite qui sépare les deux canaux. Le cours de l’ancien Danube forme un bras au nord du nouveau Danube et délimite le Donaupark. Ce parc bordé de plages se prête aux loisirs nautiques et abrite le Centre international de Vienne, troisième siège de l’Organisation des Nations-unies après New York et Genève.

La plupart des hôtels, pensions, restaurants et bars se trouvent dans l’Innere Stadt et à l’ouest du centre-ville. La Kärtner Strasse est une rue piétonne bordée de boutiques élégantes et de cafés où se produisent les artistes de rue. Non loin de là, le palais impérial (Hofburg) recèle un monumental héritage culturel, dont une fascinante collection d’instruments de musique anciens. Comptez plus d’une journée pour découvrir le foisonnant musée historique des Beaux-Arts (Kunsthistorisches Museum). Ses collections de tableaux des maîtres flamands Rubens et Breughel l’ancien sont uniques. Faites un saut au musée Sigmund Freud, installé dans la maison où vécut le célèbre psychiatre. À l’extérieur du centre-ville, le palais du Belvédère (Belvedere Schloss), superbe ensemble baroque flanqué de jardins, fut construit par le prince Eugène de Savoie au début du XVIIIe siècle. Enfin, Schönbrunn, magnifique palais inspiré de Versailles, comporte près de 2 000 pièces (40 sont ouvertes au public) et un vaste jardin de style classique.